Guide de survie pour la rentrée

Hello les mamounettes!! Alors cette rentrée? J’espère que tout s’est bien passé et que vos loulous sont contents. De mon côté, comment vous dire? C’est comme si je m’étais pris une grande rafale dans la face! Ça va trop vite! Cela doit faire 3 semaines que je souhaitais écrire cet article mais impossible de me poser deux minutes, entre les inscriptions aux activités extrascolaires, les réunions de rentrée à l’école, la reprise du travail…bref, c’était full. Ce que je vous propose aujourd’hui, c’est un manuel de survie pour la rentrée, pour les prochaines rentrées! Tout ce qu’on oublie de planifier et que l’on doit quand même affronter à chaque fois.

Mais avant d’ouvrir les hostilités, je me devais de vous raconter nos préparatifs de rentrée. Oui, parce qu’un article de blog dans lequel on ne parle pas des préparatifs ce n’est pas un vrai article de rentrée lol.

Chaque année, à la fin des grandes vacances, la rentrée est un moment qu’on attend avec impatience, et par ici, nous avons instauré un rituel qui me vient de mon enfance: Je me souviens qu’ avec mes frères et soeurs, c’était l’occasion de faire peau neuve. A chaque rentrée, nos parents nous achetait des nouveaux vêtements: souvent un « magnifique » survêt’ de chez Go sport et des baskets flambant neuves. Et dire que me sentais « trop fraîche » quand je portais mes nouveaux habits…OMG… j’ai bien changé depuis! Impossible de me voir en survêtement à part pour faire le ménage et encore ;)! Je me rappelle aussi que nous étions au top le premier jour et après on redevenait nous même les jours suivants, quelle déception pour nos amis! 🙂

Bref, tout ça pour vous dire que je reproduis la même chose avec mes enfants. Cette année, nous avons réparti notre marathon sur 3 jours:

Jour 1/ Achat des fournitures et des recharges annuelles : Nous avons bouclé nos achats en 2h chrono et cela grâce à la liste de fournitures données en fin d’année par les professeurs. A savoir, que je prends toujours une tonne de recharges, par exemple, sur la liste, il est noté 1 stylo, j’en prends 20, un ciseau, j’en prends 5… Eh oui, je ne sais pas chez vous, mais ici, les enfants se retrouvent avec une trousse vide avec à peine un crayon et une gomme la veille des vacances scolaires et dire qu’elle est rechargée à chaque petites vacances!

Jour 2/ Achat des vêtements: Les loulous ont eu droit à deux tenues chacun (oui, je suis plus cool que mes parents et j’ai pris 2 tenues pour que les enfants soit frais au moins 2 jours!) et une paire de chaussures neuves. Nous sommes allés principalement chez C&A, Jennyfer et chez DPAM.

Jour 3/ Rendez-vous chez la coiffeuse pour avoir la plus belle des coiffures. Cette année, les filles ont opté pour une coiffure simple avec des tresses et quelques perles dans les cheveux. Mon fiston s’est fait coupé les cheveux par le meilleur coiffeur qui soit, son papa.

Le D-day, j’ai posé ma journée et j’ai fatigué les enfants pour la traditionnelle photo de rentrée que j’ai posté avec fierté sur tous mes réseaux sociaux. Ah les mères d’aujourd’hui! En même temps, on est trop fières et surtout ce seront de beaux souvenirs dans quelques années! Ensuite, les enfants ont retrouvé leurs copains-copines! C’était une belle rentrée, sans accroc ni anicroche!

Tout cela avait été anticipé. A noter que ça, c’est la partie visible de l’iceberg! La face immergée peut vous faire couler tel le titanic si vous n’êtes pas un minimum organisée!

Eh oui, le début des problèmes, c’est TOUT ce que j’avais oublié d’anticiper. Vous savez ces petits détails qui font qu’on passera une année comme sur des roulettes OU PAS…

Je l’avais oublié mais préparer la rentrée ne se limite pas à payer une paire de basket à son gamin , aussi belle soit-elle ni à l’emmener chez le coiffeur, non ça c’est pour les petits joueurs (comme moi! avant mes nouvelles résolutions).

Par conséquent, Voici un guide de survie que j’ai concocté pour les prochaines rentrées: Dans ce guide, tu trouveras des conseils d’ami et en bonne amie que je suis, je vais te tutoyer en te prodiguant mes meilleures recommandations.

  • CONSEIL N°1 : Ton bras tu muscleras, un mois avant! Oui parce que tu vas avoir des tonnes de documents à remplir et à signer le soir, entre fiche de renseignements, fiche d’autorisation , fiche d’inscription à la cantine, je t’en ficherais moi des fiches!!! Oui cher parent innocent, prépare-toi à signer énormément de documents et multiplie cela par le nombre d’enfants que tu as (je te laisse faire le calcul ;)).
  • CONSEIL N°2 : L’assurance scolaire, tu demanderas! Ce document, je l’oublie chaque année, ce n’est pas faute de travailler dans les assurances mais ne dit-on pas que le cordonnier est le plus mal chaussé! Parfois mon conseiller me l’envoie automatiquement par mail et parfois il ne le fait pas (grrrr!). Donc penses à le demander en amont pour éviter l’encombrement sur la ligne du service client de ton assureur, qui est souvent saturée le jour de la rentrée! Conseil d’ami!
  • CONSEIL N°3: Inscrire ton enfant au périscolaire, tu n’oublieras pas! Déjà maintenant que tu es parent, tu te dois de connaitre la différence entre scolaire, périscolaire et extra-scolaire! Tu ne connais pas la différence? Parent indigne que tu es! Le périscolaire c’est le service qui prend en charge les loulous avant et après l’école, pour la cantine et les mercredis. En somme, c’est un peu la garderie mais en plus sympa, parce que souvent, les animateurs proposent des activités ludiques et pédagogiques. Si dans ta ville, comme c’est le cas dans la mienne, tout est informatisé, il ne faut pas oublier d’inscrire les enfants sur le portail famille au risque de devoir les emmener au bureau avec toi le mercredi. Ce serait ballot!
  • CONSEIL N°4: Des activités extrascolaires, tu choisiras! En bon parent, à la lecture de cet article, tu connais désormais la différence entre extrascolaire et périscolaire, n’est-ce pas? Non, toujours pas? Pffff! Les activités extrascolaires, c’est toutes les activités que l’on fait en dehors de l’école comme par exemple prendre des cours de piano, jouer au tennis, etc…Mon conseil : s’inscrire à la journée des associations qui a lieu le premier ou deuxième weekend de septembre. Cela permet de connaitre l’étendue des activités possibles dans ta ville ou dans la ville d’à côté, c’est un incontournable pour se renseigner et choisir la bonne activité pour ton enfant!
  • CONSEIL N°5 : Le photomaton sera ton meilleur ami! Oui parce que Junior souhaite s’inscrire au judo et au dessin, et là prépare toi à remplir des dossiers d’inscription mais si tu as suivi mon premier conseil, tu auras déjà les bras musclés et prêts à remplir et signer tout ce qui se trouveras sur ton chemin! ahaha! Et le photomaton me direz vous? eh bien, dans ces dossiers, il est souvent demandé plusieurs photos récentes de l’enfant. Il est important de prendre des photos avant d’entrer dans la routine de l’école et du travail, et de ne plus avoir une minute pour cela.
  • CONSEIL N°6 : Un rendez-vous chez ton médecin tu prendras! Cela peut être utile de faire un check-up complet pour bien démarrer l’année scolaire, mais surtout, il est nécessaire d’aller chez le docteur pour obtenir le saint graal pour compléter les dossiers d’inscription pour les activités extrascolaires: le certificat médical pour établir l’absence de contre-indication à la pratique du sport!
  • CONSEIL N°7: Une association de parents d’élève, tu intégreras! Bon ça c’est du bonus, si tu as envie de t’impliquer dans l’école de tes enfants, de rencontrer d’autres parents ou tout simplement pour avoir des éclaircissements sur le fonctionnement de l’établissement, cela peut s’avérer intéressant de faire partie d’une asso’ de parents d’élèves.
  • CONSEIL N°8: Aux réunions parents prof, tu participeras! Bien entendu, les réunions de mes loustics avait lieu à 17h30, avec mes presque 1h de trajet, j’ai du partir du bureau à 16h30. En gros, j’ai posé mon aprem à chaque fois lol. Mais, force est de constater que c’est un moment important avec l’enseignant, où l’on fait sa connaissance et durant lequel ce dernier nous délivre des informations précieuses sur la scolarité de notre enfant. Selon moi, c’est un moment d’échange primordial de l’année, à ne surtout pas rater!
  • CONSEIL N°9: Les micro-évènements, tu ne négligeras pas! Un peu plus tard dans l’année, il y a des moments clés à anticiper avec moins d’avance cependant : la coopérative (penses à développer ta générosité, ça fait du bien et c’est pour la bonne cause!) , la photo de classe (pense à saper ton enfant comme jaja!), les sorties scolaires (penses à poser une journée si tu bosses pour accompagner ton loulou à au moins une sortie),etc.
  • ANTICIPATION sera ton maître mot pour survivre à la rentrée qui, on est d’accord, ne se joue pas sur une journée mais bien sur tout le mois de septembre! Nous sommes désormais en octobre, on va pouvoir passer à autre chose; Et d’ici deux semaines, déjà les vacances scolaires! En attendant, je vous le redis, Bonne rentrée à tous nos loulous et bonne année scolaire à eux!!!

Voilà mes mamounettes! Vous êtes fin prêtes pour affronter toutes les rentrées de vos loulous jusqu’à l’université! J’abuses un peu 😉 mais j’espère que ce guide vous aura au moins aidé à dédramatiser et surtout à ne pas vous en vouloir d’avoir oublié telle ou telle chose. Si vous voyez d’autres conseils à ajouter à ce guide, n’hésitez pas et dites moi tout en commentaires!

Affectueusement,

K.T.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s