Du temps pour soi

Prendre du temps pour soi, c’est ce qu’on lit partout dans la presse, ce que l’on entend à la télé, c’est ce que le corps médical nous conseille, c’est ce que notre petite voix intérieure nous crie.

Sauf que c’est parfois si compliqué à mettre en oeuvre quand on est maman parce que en tant que bonne maman que nous sommes, on met les besoins de nos enfants avant les nôtres. Et c’est là que l’histoire de l’avion survient! On l’a toutes entendues cette histoire: un avion est en chute libre, une mère et son enfant sont à l’intérieur. La morale de l’histoire est que la maman doit d’abord mettre le masque à oxygène avant son enfant afin de pouvoir suivre les instructions nécessaires à leur survie à tous les deux. En tant que parent, on va instinctivement penser qu’on doit toujours protéger son enfant en premier, c’est ce qu’on nous apprend du rôle de parent.

Je suis de celles qui pense à présent qu’il faut d’abord prendre soin de soi, aller bien et ensuite s’occuper de sa progéniture.

Déjà qu’est ce que ça signifie prendre du temps pour soi? Tout dépend de la période.

C’est vrai! Je me souviens que lorsque j’ai un tout petit bébé qui me sollicite en permanence, prendre du temps pour moi, c’est réussir à prendre une douche complète! Pas juste la douche durant laquelle, j’ai à peine le temps de me savonner que babychou est déjà en train de brailler. Oui cette fameuse douche complète qui me donne envie de crier victoire et de danser dans la salle de bain! C’est si bon dans ce contexte qu’on est fière de soi. Ça parait drôle mais prendre soin de soi c’est ce fameux temps que l’on prend pour se préserver face au monde et pour surtout avoir la sensation d’exister quelques minutes…pour soi.

Prendre du temps pour soi, c’est aussi cette fameuse délectation de pouvoir lire un livre en entier lorsqu’on est parents d’enfants àgés de 0 à 9 ans.

Autant vous dire que chaque page est une victoire!

Prendre du temps pour soi, c’est réussir à sortir de la maison quand on est une jeune maman, confier ses petits bouts à son chéri, ses parents, la nounou ou la baby-sitter et aller se faire un resto avec des amies. Chaque rire, chaque morceau du plat qu’on est train de déguster, chaque gorgée de ce cocktail qu’on sirote sont une victoire!

En somme, tout dépend du contexte, mais lorsqu’on devient parent, on se rend compte que notre vie d’avant faite d’insouciance, de liberté totale et d’aventures rock’n’roll est derrière nous. On accède à autre chose en devenant parent, on redécouvre la définition des mots amour, partage et bienveillance. Le mot fusion décrit souvent la relation que l’on a avec nos enfants dans les premiers temps comme s’il étaient toujours dans notre ventre. Quand tout à coup, notre moi, nous, ce que nous sommes, notre « je » intérieur se réveille et se dit « j’ai besoin de vivre ma vie aussi ».

Être mère, oui! Être femme, oui! Je veux les deux et aménager du temps pour moi est indispensable à mon équilibre pour rayonner dans tous les domaines de ma vie. Ces petites victoires quotidiennes sont autant de bonnes vibrations et me maintiennent en vie ; Et je repars reboostée et avec l’envie profonde de retourner m’occuper de mon petit monde.

Et vous, prenez-vous du temps pour vous?

Affectueusement,

K.T

Une réflexion sur “Du temps pour soi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s